Charpente traditionnelle : prix, détails et conseils

Le prix moyen d'une charpente traditionnelle est de 80 € le m², matériaux et main-d'oeuvre comprise. Structure lourde, la charpente en bois ne doit pas être choisie à la légère. Plus adaptée à la construction qu'à la rénovation, elle doit toujours être posée par un charpentier professionnel

Prix d’une charpente traditionnelle en 2020

Le prix d’une charpente traditionnelle est situé entre 40 et 120 € le m². Ce prix dépend de l’essence de bois utilisée : pin, sapin et chêne sont des matériaux plus ou moins coûteux.

Type de charpentePrix entrée de gammePrix haut de gamme
Prix charpente traditionnelle60 € le m²120 € le m²
Prix charpente traditionnelle en pin50 € le m²60 € le m²
Prix charpente en bois de sapin40 € le m²55 € le m²
Prix charpente traditionnelle en chêne90 € le m²120 € le m²

Vous souhaitez construire une charpente en bois ?
Trouvez un charpentier qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Le prix d’une charpente en bois peut également varier en fonction de plusieurs facteurs, comme : 

  • L’état de la charpente : une charpente en mauvais état coûtera plus cher à restaurer
  • Le tarif de l’artisan : le tarif de la main-d’oeuvre peut varier d’une entreprise à une autre
  • La complexité de la charpente
  • Les prix négociés avec le fournisseur de bois : si les bois est rare dans la région où vous vivez, son prix sera plus élevé
  • L’accessibilité au chantier : un chantier difficile d’accès pour les engins de levage augmentera le montant de votre facture
  • Le climat de votre région : le vent ou la neige fréquentent nécessitent la pose d’une charpente renforcée
  • La surface de la toiture
  • Le type de matériaux utilisés

prix charpente traditionnelle

Quelle essence de bois pour une charpente traditionnelle ? 

Le bois de charpente est sélectionné avec soin : il doit être très résistant, flexible, non cassant. On n’utilise jamais de bois d’arbre fruitier ; il n’est pas assez souple et peu adapté à la construction de charpente. 

3 essences de bois sont particulièrement recommandées pour la confection de charpente :

  • Le bois de chêne : il dispose d’une forte résistance mécanique et est très dense. Le tanin qu’il contient lui offre une bonne longévité. C’est également un bois très résistant face aux parasites comme les insectes xylophages ou les champignons
  • Le bois de sapin : on utilise souvent l’épicéa ou le pin sylvestre dans la fabrication de charpentes. Le sapin ne durcit pas en vieillissant, et est donc peu cassant. La charpente en sapin doit à tout prix être traitée contre les parasites, car son essence est particulièrement appréciée par ces indésirables
  • Le bois de pin : moins cher que le chêne, le pin est un résineux robuste mais sensible aux parasites. Tout comme la charpente en sapin, la charpente en pin doit subir un traitement insecticide et fongicide préventif avant d’être utilisée en charpenterie

Choisir une essence de bois

Chaque catégorie de type de bois contient différentes variétés d’arbres. Elles offrent des performances plus ou moins élevées, et des esthétiques différentes. 

Les différents types de charpentes

Il existe différents types de charpentes. Le choix de la charpente de votre maison ne doit pas être pris à la légère : c’est un élément vital de votre maison, car elle soutient le toit. Construction ou rénovation, vous devez donc choisir une charpente adaptée à vos besoins et à la structure de votre maison. 

La charpente traditionnelle

Choisir une charpente traditionnelle en bois permet d’obtenir un espace sous-toit pour aménager des combles. Constituée de bois massif, sapin, pin ou chêne généralement, elle est assemblée grâce à des broches ou à des boulons. 

Elle permet de gagner de l’espace, et est disponible à un prix modéré. L’aménagement des combles n’est pas compris dans votre construction de charpente ; vous devrez donc ajouter quelques centaines, voire milliers d’euros pour obtenir des combles aménagés sous votre charpente traditionnelle. 

cout charpente traditionnelle

Le prix d’une charpente traditionnelle oscille entre 40 et 120 € le m².

La charpente à fermettes

La charpente à fermettes est conçue pour supporter le plafond de plâtre de la maison et le couverture du toit. Elle est constituée de planches en bois et fixée sous presse. C’est une structure lourde : elle pèse environ 150 kg par m². Massive, elle résiste aisément aux fortes pressions.

Également appelée charpente industrialisée, la charpente à fermettes comporte de nombreux avantages : charpente pas chère, elle permet une isolation à moindre coût, car l’isolant est placé directement à l’intérieur du plafond. 

Néanmoins, elle ne permet pas d’aménagement des combles : son plafond en plâtre n’est pas conçu pour supporter que l’on y marche. Cette charpente est donc à privilégier si vous ne souhaitez pas de combles. 

Le prix d’une charpente à fermettes est situé entre 50 et 80 € le m².

La charpente en lamellé collé

La charpente en lamellé collé est une charpente peu commune, destinée à recevoir un toit courbé. Elle est constituée d’éléments en bois lamellé collé, et parfois soutenue par des éléments en bois massif ou en  métal.

C’est une charpente vaste, réservée aux constructions de taille importante. Elle est souvent choisie pour les projets architecturaux assez complexes.

La charpente en lamellé collée est coûteuse : entre 100 et 180 € le m² en moyenne.

La charpente pour toiture plate 

La charpente pour toiture plate est conçue pour supporter un poids important. C’est primordial : la toiture plate est destinée à recevoir un ensemble de végétaux, une chape de béton ou même une terrasse sur le toit. 

Elle comporte des pentes d’inclinaison afin de permettre à l’eau de pluie de s’écouler. Il s’agit souvent d’une charpente en bois plate.

Le prix d’une charpente pour toiture plate varie entre 80 et 120 € le m².

bouton
Comparez les charpentiers pour construire une charpente en bois
Prix moyen: 40 à 120 € le m²
Gratuit - Sans engagement

Les différents matériaux de charpente

Différents matériaux sont utilisés dans la fabrication de charpente. Chacun possède des caractéristiques bien spécifiques.

charpente traditionnelle tarif

  • La charpente en bois : ce sont les charpentes les plus communes. Le bois est solide, isolant, résistant et économique. C’est un choix de sûreté pour la charpente, car le bois ne comporte qu’une faiblesse : sa sensibilité aux champignons et aux insectes. On peut utiliser différentes essences de bois pour constituer une charpente, en fonction de votre zone géographique et du type de charpente souhaité
  • La charpente en béton : méconnue il y a encore quelques années, la charpente en béton est en plein essor. Peu coûteux, solide et léger, le béton est un matériau facile à travailler. Cependant, il offre des performances isolantes assez médiocres, aussi bien thermiquement qu’acoustiquement
  • La charpente en métal : la charpente métallique est plus légère que le bois, et non moins écologique. Très solide, elle résiste très bien à l’humidité et aux insectes. Préfabriquée, elle n’est pas toujours plus coûteuse qu’une charpente en bois

Charpente traditionnelle : quand la choisir ? 

Vous hésitez sans doute entre la charpente traditionnelle et la charpente industrielle. Investir dans une charpente en bois traditionnelle permet de bénéficier de plusieurs atouts. Elle est à choisir quand : 

  • Vous souhaitez une toiture tout en hauteur
  • Vous souhaitez aménager des combles ou profiter d’une surface habitable sous votre toiture
  • Vous souhaitez que votre maison contienne des poutres apparentes
  • Vous désirez posséder un grenier accessible pour stocker vos affaires

Si votre maison est déjà construire et que vous souhaitez rénover votre charpente pour installer une charpente traditionnelle, prenez garde : ce type de charpente est lourd et fait peser un poids important sur les fondations. 

charpente traditionnelle prix

La charpente en bois est donc davantage adaptée à la construction qu’à la rénovation. En effet, il est possible que la structure de votre maison ne soit pas apte à recevoir une charpente au poids aussi important. Si vous souhaitez tout de même rénover votre toiture, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel, charpentier ou architecte, qui vous informera sur la faisabilité de votre projet. 

Avantages et inconvénients

La charpente traditionnelle en bois comporte autant d’avantages que d’inconvénients. Il est important de bien les connaître avant de vous lancer dans votre projet de construction de charpente en bois.

Charpente traditionnelle, les avantages

  • Aménagement des combles : sa structure solide ne nécessite pas d’entretoisement à l’intérieur de la pièce et permet donc de conserver un espace suffisant sous la toiture
  • Résistance au feu : ses poutres étant très épaisses, la charpente traditionnelle résiste mieux au feu que d’autres types de charpente
  • Son esthétique : elle peut prendre différentes formes et s’intègre facilement dans n’importe quel type de décor. Le bois est un matériau chaleureux et naturel
  • Sa solidité : elle est très résistante et supporte des charges très lourdes

Charpente traditionnelle, les inconvénients

  • Son prix : la charpente en bois est coûteuse en comparaison avec certains autres types de charpente
  • Son poids : très lourde, elle ne convient pas à tous les bâtiments
  • Son installation : elle est complexe, vous devrez impérativement faire intervenir un artisan expérimenté

Installation de charpente en bois étape par étape

Vous vous demandez comment faire une charpente en bois ? Cette opération doit toujours être réalisée par un professionnel. Nous vous détaillons les grandes étapes de l’installation de la charpente en bois.

charpente traditionnelle installation

L’étude de la charpente

Première étape : étudier la charpente et le bois sur lequel elle repose. L’ensemble doit être stable et résistant. La charpente est ensuite préparée au sol, taillée et assemblée.

Finitions de la charpente

Deuxième étape, très délicate : affiner la taille des pièces de la charpente. Leur surface doit être aussi plane que possible. Le bois est également traité contre l’humidité et les parasites.

Levage de la charpente

C’est fait ? Passons à l’étape suivante : le levage de la charpente. L’ensemble des pièces sont montées et levées avant d’être placée sur le toit, qui doit, lui aussi être préparé avant de recevoir la charpente.

Finalisation de la charpente

On place les pannes sur le toit et on s’assure que tous les assemblages soient correctement réalisés. On cloue ensuite les chevrons sur les pannes, puis on place les liteaux. Si vous envisagez la construction de combles aménagés, votre artisan installera également un plancher sur solives. 

charpente traditionnelle bois

Exemples de devis de charpente traditionnelle

Vous avez du mal à vous faire une idée du montant de vos futurs travaux ? Voici trois exemples de devis pour charpente traditionnelle

Charpente traditionnelle 2 pans

Vous souhaitez faire construire une charpente traditionnelle à 2 pans. Vous demandez conseil à un professionnel. Il vous propose de construire une charpente en bois de chêne. La surface de votre toiture est de 80 m². Votre artisan vous facture 95 € par m², matériaux et main-d’oeuvre comprise. Votre pose de charpente vous coûte 7600 €.

Charpente traditionnelle 4 pans

Vous construisez votre maison et, après avoir hésité entre une charpente traditionnelle ou fermette, vous avez opté pour le premier choix. En effet, vous avez pour projet de créer un espace aménagé sous les combles dans le futur.

Vous souhaitez obtenir une charpente traditionnelle de 200 m² à 4 pans. Vous contactez plusieurs artisans de votre région. Après avoir comparé les devis et négocié le coût des matériaux, vous arrêtez votre choix sur un professionnel expérimenté, qui vous propose un tarif compétitif. Il vous oriente vers une charpente en sapin, à 50 € le m². Vous déboursez donc 10 000 € pour faire installer votre charpente.

Trouvez le bon charpentier pour construire une charpente en bois
Comparez les charpentiers
disponibles près de chez vous
Comparez les charpentiers
Gratuit - Sans engagement

Charpente traditionnelle en bois prix

Vous souhaitez rénover votre toiture. Votre toiture actuelle, une toiture à fermettes, ne vous permet pas de réaliser votre projet : créer deux chambres supplémentaires sous les combles. Vous contactez un architecte pour connaître la faisabilité de votre projet, installer une charpente traditionnelle. Il vous donne son feu vert : vous contactez donc un charpentier de votre région, très réputé et fort d’une expérience de plusieurs années.

charpente traditionnelle combles

Il vous conseille de choisir une charpente traditionnelle en pin, qui sera traitée contre les parasites avant son installation. Il vous propose de se charger des travaux à un tarif de 60 € le m², tout compris. Vos plans prévoient une charpente de 150 m². Vous dépenserez donc 9000 € si vous déléguez vos travaux à cet artisan. 

Règlementation à savoir sur les charpentes

La pose de charpente en bois traditionnelle nécessite de nombreux calculs et un savoir-faire conséquent. En effet, l’installation de charpente est soumise à des règles de constructions propres, mais aussi à des règles régissant le bois. Ces règles sont établies par la norme NF P 21-400, norme sur la classe résistance du bois, mais aussi sur le DUT B52 001, qui établit les règles d’utilisation du bois en construction.

De nombreuses autres normes sont en vigueur concernant la construction de charpente. Par conséquent, impossible d’installer une charpente en bois vous-même. Pour réaliser vos travaux, vous devrez déléguer à une entreprise de  construction de charpentes compétente.

charpente bois traditionnelle

Nous vous conseillons de contacter plusieurs professionnels et de faire réaliser 3 à 4 devis avant de faire votre choix. Cela vous permettra de chiffrer vos travaux en avance, de comparer les tarifs, mais aussi de faire jouer la concurrence pour réduire le coût de votre projet.