Laine de verre ou laine de roche : comparatif pour bien choisir

Quel isolant choisir entre la laine de verre et la laine de roche ? Quel est le meilleur d’un point de vue de la santé, du prix, des performances thermiques ou encore de l’isolation phonique ? Est-il possible de bénéficier du crédit d’impôt isolation ? Existe-t-il des menaces pour la santé ?

La laine est l’isolant privilégié pour l’isolation des combles. Qu’il s’agisse de la laine de verre ou de la laine de roche, elles sont toutes les deux éligibles au crédit d’impôt, à la prime énergie, à la TVA au taux réduit, à l’éco-prêt à taux réduit et aux subventions de l’ANAH (sous réserve de passer par un installateur qualifié RGE).

isolant laine

Laine de verre ou laine de roche : comparatif détaillé

Comparatif technique entre la laine de verre et de roche

Informations techniquesLaine de verreLaine de roche
Durée de vieEntre 30 et 50 ansEntre 30 et 50 ans
Performance isolant thermique0,032 à 0,046W/m.K0,033 à 0,044W/m.K
PrixTrès basBas
Type d’isolationTout sauf plancher basTout
Résistance face au feuA1A1
Performance isolant phoniqueBonneAssez Bonne
Confort en étéBasMoyen

Laine de verre vs laine de roche : comparatif des prix au m2

Type d’isolationLaine de verreLaine de roche
Combles perdus15 à 20€/m220 à 25€/m2
Murs20 à 25€/m225 à 30€/m2
Rampants sans finition25 à 35€/m225 à 45€/m2
Rampants avec finition60 à 80€/m260 à 130€/m2

Consultez notre guide sur le prix d’isolation des combles pour avoir des informations sur les autres isolants et leurs avantages.

Laine de verre et laine de roche : avantages et inconvénients

Type d’isolantAvantagesInconvénients
Laine de verreLa laine de verre est un bon isolant thermique, mais aussi un très bon isolant sonore plus performant que la laine de roche. Elle offre un très bon rapport qualité/prix. Comme nous l’avons souligné, il s’agit d’une matière qui ne craint pas les rongeurs et qui est inflammable. De plus, en cas d’incendie, la laine de verre ne dégage pas de fumées toxiques. Disponible sous différents formats, elle convient à tous les bâtiments. Elle possède un lambda de 0,033 ce qui lui confère une assez bonne résistance face au froid.Par contre, la laine de verre dégage des poussières lors de sa manipulation qui nécessitent de se protéger la bouche, les yeux et le nez, mais aussi les mains. Elle contient également plusieurs matériaux supposés toxiques, dont on ne connait pas vraiment l’impact sur la santé. La pose d’un pare-vapeur est nécessaire afin de réguler l’humidité, car la laine de verre ne le fait pas naturellement. Enfin, la laine de verre perd son efficacité après plusieurs dizaines d’années ce qui nécessite son remplacement.
Laine de rocheLa laine de roche est un isolant thermique légèrement plus performant que la laine de verre d’un point de vue thermique, mais moins efficace au niveau phonique. Son lambda est également supérieur (0,039) ce qui la rend légèrement plus résistante face au froid. Elle est également nettement moins irritable et résiste mieux face aux insectes et aux thermites. De même, inflammable, elle ne dégage pas de fumées toxiques en cas d’incendie.Si la laine de roche est moins irritante, elle reste un matériau supposé contenir des produits toxiques qui peuvent être nocifs pour la santé. Elle nécessite également l’installation d’un pare-vapeur et son efficacité diminue aussi après plusieurs dizaines d’années.

Quel isolant choisir ?

Au final, la laine de verre et la laine de roche sont des matériaux très proches au niveau des performances d’isolation. Ces deux matériaux sont plutôt performants contre l’humidité et sont peu inflammables.

laine de verre rouleau

La laine de roche résiste aux rongeurs et se veut légèrement plus performante puisqu’elle est plus dense. Elle est également plus adaptée pour conserver une température agréable en été. Logiquement son prix est plus élevé. Elle est particulièrement appréciée pour les combles perdus et les rampants.

La laine de verre est moins onéreuse et résiste mieux aux insectes et aux thermites. Elle convient idéalement pour les murs en briques.

Laine de roche ou laine de verre : combles perdus

Les combles perdus sont la partie située sous le toit et qui n’est pas habitable. L’isolation des combles perdus est essentielle pour éviter que la chaleur de la maison ne s’échappe vers le toit. À l’inverse, en été, l’isolation des combles perdus permet de maintenir une température agréable au sein du logement en évitant qu’il ne fasse trop chaud.

combles amenages laine isolant thermique

Pour l’isolation des combles perdus, la laine de verre et la laine de roche sont des solutions envisageables. Si la première est plus abordable, elle est toutefois légèrement moins performante. De plus, pour le confort d’été la laine de roche est plus adaptée. Plus précisément, la laine de roche en vrac (voir l’isolation des combles par soufflage) exige une épaisseur moindre que la laine de verre en vrac pour des performances d’isolation thermique similaires. De même, sous forme de rouleaux, la laine de roche est souvent plus dense que la laine de verre.

En vrac, comptez une épaisseur d’environ 35cm de laine de roche pour répondre aux règles de la norme RT2012, contre environ 40cm de laine de verre. En rouleau, comptez deux épaisseurs : une première épaisseur de laine de roche ou de verre de 20cm et une seconde épaisseur constituée d’un pare-vapeur d’environ 10cm.

Combles aménagés avec quel type de laine ?

Les combles aménagés à la différence des combles perdus sont des combles habitables qu’on a aménagés en une ou plusieurs pièces. Leur isolation n’est pas la même que pour les combles perdus où l’on peut disposer l’isolant à même le sol. Avec les combles aménagés, l’isolation s’effectue principalement en dessous du toit. On utilise donc des panneaux isolants.

acheter laine isolation

À ce niveau, la laine de verre est véritablement plus économique puisque son prix peut-être atteindre la moitié du coût de la laine de roche. Par contre, les panneaux de laine de roche sont nettement plus denses et plus efficaces en été.

Laine de roche ou laine de verre : santé et dangers

La laine de verre et la laine de roche sont des laines dites minérales. À la manipulation, la laine de verre est plus irritante, même si cette irritation disparait une fois la peau rincée à l’eau. Toutefois, pour manipuler ces laines minérales il est nécessaire de porter une protection au niveau de la bouche, des yeux, du nez et des mains.

Concernant la toxicité de ces laines minérales, pour le moment aucune étude n’a prouvé leur dangerosité. À l’inverse, aucune étude n’a non plus confirmé qu’elles n’étaient pas nocives pour la santé. Il faut donc rester vigilant quand on manipule de la laine de verre et de la laine de roche et veiller à ce que leurs poussières ne se répandent pas dans la maison.

Pour en savoir davantage, nous vous conseillons de consulter le site de l’INRS.

pose laine de roche

Quelles sont les précautions de pose ?

À travers les lignes précédentes, vous aurez compris que la manipulation de la laine de verre et de la laine de roche nécessite certaines précautions. Il est fortement recommandé de porter :

  • un masque recouvrant la bouche et le nez
  • des lunettes de protection et des gants
  • des vêtements longs recouvrant la totalité de la peau
  • une casquette ou un bonnet

Les poussières de laines minérales représentent le principal danger. Même si on ne connait pas encore leurs effets, il faut éviter qu’elles se propagent dans l’air de la maison. De ce fait, certaines manipulations sont vivement déconseillées : couper la laine avec une scie mécanique ou encore brûler de vieux morceaux.

entreprise installation isolation laine

À l’inverse, il est recommandé de porter une protection, de nettoyer les déchets avec un aspirateur disposant d’un filtre THE (en savoir plus), de laver les vêtements de travail séparément des autres vêtements, de prendre une douche.

Questions pratiques sur les 2 type de laines

Peut-on superposer les 2 laines ?

Il est tout à fait possible de superposer deux laines. Autrement dit, on peut conserver l’isolant en place et déposer par-dessus le nouvel isolant. Cependant, l’isolant déjà en place ne doit pas être abîmé, tassé ou déplacé. Il doit donc être encore performant.

Dans la pratique, même si superposer deux laines est possible, il est souvent conseillé de retirer l’ancien isolant avant de poser le nouveau. En effet, la superposition peut altérer les performances du nouvel isolant et la résistance thermique n’est plus garantie. Généralement, les entreprises procèdent donc au retrait de l’ancien isolant avant de placer le nouvel isolant.

isolation thermique laine

Quelle est la durée de vie d’une laine de verre ?

La durée de vie de la laine de verre reste relativement longue. Normalement, une telle isolation conserve ses performances pendant au moins 30 ans et jusqu’à 50 ans. Néanmoins, il faut veiller à ce qu’elle ne se tasse pas et surtout à ce qu’elle ne subisse pas un taux d’humidité trop important.

Quand faut-il changer d’isolant ?

Normalement, un isolant est conçu pour rester performant pendant plusieurs décennies, mais il arrive que certains éléments viennent perturber ces performances : humidité trop élevée, effet de tassement, isolant dégradé par des insectes ou des rongeurs.

Si vous constatez que l’isolant a perdu en épaisseur, qu’il est trop humide ou qu’il est dégradé, vous devez envisager son remplacement.


Laine de verre ou laine de roche : comparatif pour bien choisir
5 / 5 (1 vote)