Isolation Combles : Isolant et Prix pour Combles Aménagés et Perdus

Quel est le meilleur matériau pour isoler les combles ? A quel prix réaliser l’isolation des combles ? Comment profiter de l’isolation des combles à 1 euro ? Qui s’occupe de l’isolation des combles ? Comment faire l’isolation des combles perdus et aménageables ? Quelles sont les aides et crédit impôt isolation des combles ? L’isolation des combles devrait être une priorité pour la majorité des français. Lorsque l’on sait que 30% de la perte de chaleur se produit par les combles et la toiture, cela fait réfléchir sur le type d’isolation à installer. Investir pour isoler des combles, c’est surtout décider de réaliser de belles économies sur le long terme. Allotoiture.com vous explique pourquoi il est si important de ne pas oublier de bien isoler ses combles et comment réaliser des économies substantielles grâce à cela.

Isolation combles perdus

Qu’est-ce que l’isolation de combles perdus ?

Les combles sont la partie située juste en dessous du toit. Cet espace est souvent non aménagé. Cependant, on distingue les combles habitables des combles perdus. Lorsque l’on ne peut procéder à l’aménagement des combles, on parle alors de combles perdus. Souvent en raison d’une hauteur trop faible. L’isolation des combles perdus consiste à isoler le sol de ces combles.

Solution pour combles perdus accessibles et non accessibles

Les combles perdus peuvent être accessibles ou non accessibles. Dans le premier cas, cela signifie qu’on peut accéder facilement aux combles depuis l’intérieur de la maison, souvent grâce à une trappe située dans le sol des combles. Dans ce cas, il suffit d’accéder par la pièce située en dessous et à l’aide d’une échelle. L’isolation est alors plus simple, plus rapide et moins onéreuse. Très souvent on optera pour de la laine souple en rouleaux.

Cependant, il arrive que ces combles ne soient pas accessibles. Dans ce cas, l’unique solution est de passer par le toit. Il faut retirer une partie de la couverture afin d’accéder à l’intérieur des combles. Une fois l’isolation terminée, il faudra réinstaller la couverture du toit.

Isolation des combles par soufflage

La technique d’isolation par soufflage est une autre solution par rapport à la pose de panneau ou de rouleau d’isolant.

Dans le cas du soufflage, l’isolant n’est pas sous la forme de blocs, mais il est en vrac. Il prend généralement la forme de flocons qui vont être éparpillés sur le sol des combles perdus à l’aide d’un appareil appelé souffleuse.

Grâce à cette solution, l’isolant s’infiltre parfaitement dans tous les recoins et il est réparti de manière équitable sur l’ensemble de la surface des combles.

Isolation combles aménageables

Techniques d’isolation des combles aménagés

Pour isoler ses combles aménageables, on a le choix entre plusieurs méthodes. Plus précisément, on distingue trois techniques d’isolation des combles aménageables, sachant que cette isolation ne s’effectue pas par le sol, mais par le toit des combles.

La première, appelée isolation entre les chevrons, consiste à poser des panneaux isolants entre les chevrons de la charpente de l’habitation. Autrement dit, l’isolation est réalisée juste en dessous de la couverture du toit, avec un mince espace entre celle-ci et l’isolant. Il s’agit d’une technique simple et rapide à mettre en place et la plus répandue pour les combles aménageables.

La deuxième technique est appelée isolation par sarking. Le principe est un peu le même que l’isolation entre les chevrons, sauf que cette fois, l’a couverture du toit est entièrement déposée. En effet, cette fois les panneaux isolants sont posés par-dessus les chevrons permettant de ne pas perdre d’espace sous les combles. Ensuite la toiture est reposée.

La dernière méthode, appelée isolation en double couche ou isolation bicouche, consiste dans un premier temps à effectuer une isolation entre les chevrons. Ensuite, des suspentes sont installées auxquelles sont fixées des fourrures qui vont maintenir une seconde couche d’isolant.

Isolation combles aménageables pour toutes les saisons

L’isolation sert principalement à empêcher l’air chaud de fuir la maison en hiver et ainsi éviter que l’air frais ne pénètre à l’intérieur. Cela permet de maintenir plus facilement une température ambiante agréable et ainsi de réduire considérablement la consommation d’énergie pour chauffer le logement. Cette économie d’énergie réduit le montant de la facture.

Mais l’isolation est également utile en été. En effet, durant la saison estivale la température chaude extérieure peut pénétrer dans le logement lorsqu’il est mal isolé. Auquel cas, la température ambiante à l’intérieur du logement augmente et devient rapidement désagréable. Une bonne isolation permet de maintenir une température suffisamment fraiche.

Prix isolation combles

Le prix de l’isolation des combles est très variable selon les caractéristiques des combles (superficie, état…), mais en règle générale ce prix varie :

  • Entre 10 et 15€ le m2 pour des combles perdus
  • Entre 20 et 50€ le m2 pour des combles habitables et une isolation par l’intérieur
  • Entre 100 et 120€ le m2 pour des combles habitables et une isolation par l’extérieur

Pose isolation combles

Comme nous l’avons vu, l’isolation des combles peut se faire de différentes manières, soit par le sol (combles perdus) soit par le toit (combles aménageables). Dans la plupart des cas, l’isolation des combles est assez simple à réaliser et prend rarement plus d’une journée.

L’isolation est disponible pour tous les combles, même pour les toits-terrasses. Et lorsqu’on ne peut pas y accéder par l’intérieur, on passe par le toit en créant un passage à travers la couverture. En fonction de ces caractéristiques et du type de toit, telle ou telle technique d’isolation est privilégiée.

Vous pouvez vous lancer dans la réalisation des travaux d’isolation. Cette solution permet de réaliser des économies. Cependant, il faut avoir un certain savoir-faire, car une isolation mal réalisée perd énormément de son efficacité. Nous recommandons plutôt de passer par un professionnel afin de vous assurer que l’isolation soit parfaitement réalisée.

Isolation des combles 1€ : Pacte énergie solidarité

Qu’est-ce que c’est que l’isolation des combles 1€

Lancé en 2013, le Pacte énergie solidarité a vocation à lutter contre la précarité énergétique, et ainsi permettre aux foyers les plus modestes de pouvoir lancer des travaux d’isolation pour seulement 1€.

Comment profiter de l’isolation des combles à 1 euro ?

Vous l’aurez compris, pour bénéficier du Pacte énergie solidarité il faut respecter certaines conditions. Première, vous devez être propriétaire occupant ou locataire d’une maison individuelle. Ensuite, cette maison doit comporter des combles perdus non isolés ou mal isolés. Enfin, il ne faut pas avoir un revenu discal supérieur à un certain montant en fonction de la localisation de la maison et du nombre de personnes vivant dans le foyer.

Coût réel de l’isolation de combles à 1 euro

Le pacte énergie solidarité permet bien d’isoler des combles pour 1€, mais dans la limite de 50m2. Cependant, au-delà, chaque m2 supplémentaire coûte seulement 14€, ce qui reste très faible.

Devis isolation combles

Nous recommandons de passer par un professionnel pour réaliser vos travaux d’isolation des combles. Cependant, le but n’est pas de choisir le premier professionnel venu. Au contraire, il est indispensable de comparer plusieurs artisans afin de trouver la meilleure offre. Pour comparer ces artisans, demandez un devis à chacun d’entre eux. Normalement, les artisans proposent gratuitement leur devis.

Grâce au devis, outre le prix estimé des travaux, vérifiez les qualifications et les certifications du professionnel.

Aide et crédit impôt isolation combles

Crédit d’impôt isolation des combles 30%

L’isolation des combles permet d’améliorer les performances énergétiques du logement ce qui vous donne accès au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Celui-ci permet donc de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 30% du montant total des travaux. Pour en profiter il est nécessaire que logement ait été construit il y a plus de 2 ans, qu’il serve de résidence principale, et que les travaux soient réalisés par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’énergie).

Critères d’éligibilité

En plus des critères évoqués ci-dessus, l’isolation des combles doit répondre à des critères de performances pour bénéficier du crédit d’impôt. Plus précisément, cette isolation doit déboucher sur une résistance thermique d’au moins 7m2.k/W.

Autres aides pour l’isolation des combles

En plus du crédit d’impôt, vous pouvez profiter d’autres aides pour l’isolation de vos combles :

  • La prime énergie par les fournisseurs d’énergie
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • La TAV à taux réduit pour le coût des travaux et de la fourniture
  • Des subventions de la part de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat)

Isolant pour combles : qualité obligatoire

Privilégier la qualité au prix lorsque vous décidez de changer l’isolation de vos combles. L’investissement de départ sera plus élevé, mais sur le long terme vous serez gagnant. Optez pour un isolant en accord avec la norme RT2012 (obligatoire).

Performance de l’isolant

Pour choisir un isolant de qualité, encore faut-il connaître ses performances. Celles-ci sont mesurées à travers différents indicateurs.

La résistance thermique qui doit être d’au moins 4,5m2.k/W pour des combles perdus et de 4m2.k/W pour des combles aménagés. Plus cette valeur est élevée et plus l’isolant est performant. Il faut également prendre en compte la conductivité et l’épaisseur de l’isolant.

Isolation Combles : Isolant et Prix pour Combles Aménagés et Perdus
4 / 5 (1 vote)