Isolation des combles aménageables : prix et subventions

Isolation des combles aménageables : prix en 2020

Le prix au m2 d’une isolation des combles aménageables oscille entre 15 et 80 € le m² hors pose. La pose des matériaux est à ajouter au prix d’achat de ces derniers.

Matériau isolationPrix entrée de gammePrix haut de gamme 
Prix isolation laine minérale15 € le m²30 € le m²
Prix isolation laine de chanvre35 € le m²80 € le m²
Prix isolation fibres de bois30 € le m²70 € le m²
Prix isolation liège10 € le m²30 € le m²
Prix isolation laine animale5 € le m²15 € le m²
Prix isolation polystyrène15 € le m²30 € le m²
Prix isolation polyuréthane25 € le m²60 € le m²
Tarif pose isolation combles45 € de l’heure70 € de l’heure

Comparez le tarif des plaquiste s autour de chez vous !
bouton fermer

Le prix d’une isolation des combles aménageables peut varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le tarif horaire de l’artisan : selon son ancienneté, son niveau d’expérience et divers critères, le tarif d’un professionnel peut être plus ou moins important
  • Les matériaux choisis : les différents isolants coûtent un prix différent
  • La qualité des matériaux : plus la gamme des matériaux est élevée, plus ils seront chers
  • L’état de vos combles : l’état des parois de vos combles joue un rôle déterminant pour le montant final de votre facture. Des parois en mauvais état devront être préparées et subir divers traitements avant la pose des isolants, et, bien entendu, cela a un coût
  • Votre situation géographique : le prix de pose des couches isolantes est généralement plus important dans les grandes villes et dans certaines régions touristiques
  • L’épaisseur des matériaux : quelle épaisseur d’isolation des combles aménageables allez-vous choisir ? Plus l’épaisseur est importante, plus le coût de vos travaux augmente

Pourquoi isoler des combles aménagés ? 

L’isolation des combles aménageables comporte de nombreux avantages.

Réguler la température dans vos combles

Isoler les combles vous permet de conserver la fraîcheur en été et de garder la chaleur pendant l’hiver. En été, les parois de vos combles sont particulièrement exposées à la chaleur. Une bonne isolation vous permettra de limiter l’entrée de l’air chaud et à la fraîcheur de rester plus longtemps. 

tarif isolation combles amenages

En hiver, les parois de vos combles sont en contact direct avec l’extérieur, et donc soumises aux variations de la température extérieure. L’isolation permet de favoriser une température homogène à l’intérieur et rend vos combles plus agréables à vivre.

Elle éviter également la condensation sur les parois, qui peut abîmer vos meubles et votre décoration d’intérieur.

Faire des économies d’énergie

L’isolation des comble aménagés permet de réduire les variations de température été comme hiver. Par conséquent, elle vous permet de réaliser des économies d’énergie importantes. En hiver notamment, elle vous permettra de ne pas compenser la température froide de la pièce en poussant vos chauffages au maximum. 

Valoriser la maison

Aménager et isoler les combles permet parfois d’augmenter la valeur immobilière de votre maison. En effet, si vos plafonds font plus d’ 1.80 m de hauteur, l’espace aménagé augmentera la surface habitable de votre maison. Dans le cas contraire, vous obtiendrez tout de même une pièce supplémentaire isolée, donc habitable. Cette nouvelle pièce à vivre ajoute une plus-value à votre maison.

Améliorer l’isolation phonique

Isoler les combles permet de se protéger des bruits extérieurs. Le choix de l’isolant est primordial : selon son type, il permettra de réduire ou d’éliminer différents niveaux de bruit à un degré plus ou moins important. 

Les différents types d’isolation pour combles aménageables 

Il existe de nombreuses solutions pour isoler des combles. Le coût d’une isolation des combles aménageables peut varier de manière importante en fonction du choix des isolants. Que choisir ? La laine de verre ou la laine de roche ? Quels matériaux se prêtent à l’isolation des combles aménageables, ou plutôt à l’isolation des combles perdus ? Nous vous présentons les principaux types de matériaux et leurs caractéristiques pour vous aider à faire votre choix. 

prix isolation combles amenageables

Les isolants minéraux

  • La laine de roche : issue d’une roche volcanique, cette laine est disponible en différents conditionnements (panneaux, flocons ou rouleaux). De ce fait, elle est adaptée à tous les types de combles. Elle résiste au feu et à la chaleur, résiste à la compression, est durable, offre de bonnes performances isolantes et est perméable à la vapeur d’eau. Il s’agit d’une isolation des combles par soufflage.
  • La laine de verre : c’est l’isolant le plus répandu pour l’isolation des combles aménagés. Légère, la laine de verre résiste au feu, aux rongeurs, offre d’excellentes performances acoustiques et thermiques et n’est pas chère

Les isolants végétaux

  • La laine de lin : disponible sous différentes formes (panneaux, vrac, feutres, rouleaux), la laine de lin est adaptée à tous les types d’isolation des combles. Elle offre de bonnes performances, dispose d’une grande longévité, est écologique et résiste aux insectes, au feu et aux moisissures
  • La laine de chanvre : cet isolant naturel offre des performances élevées. C’est l’un des matériaux offrant la meilleure isolation acoustique. Durable, la laine de chanvre est antibactérienne, antifongique, écologique et résiste aussi bien aux rongeurs qu’aux insectes. Elle est toutefois très inflammable et doit être associée à des produits ignifuges
  • Le liège : il présente de bonnes performances phoniques et thermiques. Il est insensible à l’eau, résiste aux tassements, résiste aux rongeurs et aux insectes et s’éteint seul en cas de départ de feu.

Les laines animales

La laine de mouton : mélangée à des fibres synthétiques ou brutes, la laine de mouton est davantage utilisée pour l’isolation des combles perdus. C’est un matériau écologique, recyclable, réutilisable et biodégradable. La laine de mouton est légère, résistance aux insectes au feu et aux rongeurs.

isoler comble amenageables

Toutefois, elle ne permet pas de garder la fraîcheur en été, n’est pas adaptée aux espaces humides et dispose d’une faible résistance face aux mites sans traitement spécifique.

La laine de bois

La laine de bois est souvent utilisée pour isoler les combles aménageables par l’extérieur. Peu inflammable, la laine de bois est durable dans le temps. Elle est performante en hiver comme en été et régule l’hygrométrie. La laine de bois doit toujours subir un traitement pour résister aux insectes xylophages (insecte consommant du bois ou vivant dans le bois).

Les isolants synthétiques

  • Le polyuréthane : disponible sous forme de mousse isolante ou de panneau sandwich, le polyuréthane est un matériau respectueux de l’environnement. Il dispose d’excellentes performances acoustiques et thermiques grâce à ses microbulles d’air. C’est un matériau étanche, résistant aux tassements et durable. Il est également rapide et facile à installer
  • Les polystyrène expansé : il présente de bonnes performances thermiques mais de mauvaises performances acoustiques. Léger et résistant, il est instable dans le temps, sensible aux attaques de rongeurs et inflammable

Les autres isolants pour combles 

Il existe deux autres types d’isolants pour combles, peu répandus : les isolants minces, à utiliser en complément d’un autre matériau, et la ouate de cellulose. Cette dernière, fabriquée à partir de journaux recyclés, est très écologique. Elle résiste au feu, aux rongeurs, aux insectes et offre un bon confort thermique été comme hiver.

L’importance de la ventilation des combles aménagés

La ventilation des combles aménagés est primordiale : 

isolation combles amenages laine verre

  • Elle améliore la qualité de l’air
  • Elle diminue les odeurs, vapeurs d’eau, Co2 et les fumées
  • Elle réduit la présence des bactéries et microbes
  • Et permet d’obtenir un taux d’humidité maîtrisé

Les différents types de ventilation des combles

Il existe deux types de ventilation pour combles aménagés : la ventilation mécanique (VMC) et la ventilation naturelle.

La ventilation mécanique

La ventilation mécanique est quasiment indispensable dans les combles habitables. En effet, l’air doit être renouvelé le plus souvent possible et efficacement si les lieux sont occupés. Cela permet d’éviter l’humidité et la condensation dans la pièce. Il existe deux types de VMC : 

  • La VCM simple flux : l’air frais entre dans les pièces via des amenées d’air intégrées aux fenêtres. L’air en ensuite évacué par des bouches d’extraction situées dans les pièces humides comme la salle de bain, les sanitaires ou la cuisine
  • La VMC double flux : cette ventilation extrait l’air vicié et régule l’arrivée d’air frais grâce à un double réseau de gaines. l’air circule dans un échangeur qui permet de préchauffer l’air entrant, et donc, de limiter la consommation énergétique

Le prix moyen d’une VMC simple est de 700 €, contre 2700 € environ pour une VMC double flux. 

La ventilation naturelle

La ventilation naturelle n’est généralement pas suffisante pour des combles aménagés. Elle concerne davantage les combles perdus, dans lesquels ont peut laisser l’air circuler librement, en installant des ouvertures dans la toiture.

Ces ouvertures peuvent être des grilles de ventilation, des closoirs ventilés et des chatières de ventilation.

Exemples de devis isolation combles aménageables

Vous n’arrivez pas à estimer le montant de vos travaux ? Nous vous conseillons de faire réaliser plusieurs devis afin de vous permettre de chiffrer votre isolation des combles aménagés. Voici trois exemples de devis qu’un artisan pourrait vous fournir. 

Épaisseur laine de verre comble aménageables

Vous demandez quelle épaisseur d’isolation pour vos combles aménageables appliquer. Préférant ne pas faire de bêtises, vous décidez d’engager un artisan. Il vous conseillera sur le choix des matériaux et réalisera vos travaux proprement. Vous contactez donc un plaquiste de votre région.

isolation combles amenages laine chanvre

Il vous conseille d’installer de la laine minérale sur une épaisseur de 24 cm. Les matériaux vous reviennent à 30 € le m², soit 900 € pour les 30 m que vous souhaitez isoler. Il estime la durée des travaux à 20 heures de travail, facturées 50 € de l’heure. Au total, vos travaux vous coûtent 1900 € : 900 € pour les matériaux et 1000 pour la main-d’oeuvre. 

Isoler un grenier aménageable 

Vous souhaitez isoler votre grenier pour créer un espace aménagé. Vous projetez de créer un grand studio pour votre adolescent. Vous contactez une entreprise d’isolation qui se propose de réaliser une isolation en fibre de bois. Les matériaux vous reviennent à 1400 € : 70 € le m² pour 20 m² à couvrir. La durée des travaux estimée est de 30 heures à 50 € de l’heure, soit 1500 €. Vous déboursez donc 2900 € pour faire réaliser votre isolation des combles aménagés. 

Prix m² isolation combles aménageables

Vous souhaitez isoler vos combles aménageables pour améliorer les performances thermiques et phoniques de votre grenier. Vous désirez aménager cette surface pour créer un espace de vie supplémentaire, un dressing et un bureau. Votre pièce doit absolument être isolée convenablement : cela vous permettra de préserver votre décoration et votre mobilier, mais aussi de conserver une bonne température dans les combles sans chauffer à outrance.

Vous contactez donc plusieurs artisans qui vous communiquent des devis. Vous arrêtez votre choix sur un artisan expérimenté. Il vous propose d’isoler vos combles avec de la laine de chanvre, durable, écologique et fortement isolante. Vous devez isoler 30 m² de surface ; à 40 € le m², les matériaux vous coûtent 1200 €. L’entreprise prévoit 35 heures de travaux, à raison de 7 heures par jour. Elle vous facture 60 € de l’heure, soit 2100 €. Au total, vos travaux vous reviennent à 3300 €

Comment isoler des combles aménageables ? 

Deux solutions s’offrent à vous pour isoler vos combles aménageables : déléguer vos travaux à un professionnel, ou réaliser les travaux vous-même. Confier l’isolation des combles à un artisan qualifié offre de nombreux avantages : 

  •  Un travail rapide et soigné
  • Des assurances et garanties
  • La possibilité d’obtenir des aides financières (sous conditions)

isolation combles amenages grenier

Vous souhaitez réaliser vos travaux vous-même ? Nous vous présentons une méthode étape pour étape pour isoler vos combles.

Fixer les suspentes aux chevrons

Les suspentes serviront de support à la membrane d’étanchéité et aux plaques de plâtre. Elles vous permettent de fixer les couches d’isolants et sont indispensables pour une isolation des combles. Commencez par fixer les suspentes sur les chevrons de la charpente, perpendiculairement aux chevrons. Continuez en plaçant une suspente tous les 40 à 50 cm, jusqu’à couvrir l’intégralité de la surface à isoler.

Placez la première couche isolante

Coupez votre isolant  à la mesure de l’écart entre les chevrons en ajoutant 1 cm. Placez ensuite une première couche d’isolant entre les chevrons. Il est possible que votre toiture ne soit pas protégée contre les vapeurs. Dans ce cas, pensez à laisser un espace de 2 cm entre l’isolant et la toiture. 

Placez la seconde couche

Isolez les espaces entre les chevrons, puis appliquez une seconde couche d’isolant, toujours en la fixant sur les suspentes. Pensez à fixer une rondelle sur la suspente au préalable ; elle permettra de maintenir l’isolant en place.

Installez la membrane d’étanchéité

Vous devez maintenant appliquer une membrane d’étanchéité sur l’isolant afin de limiter l’humidité dans la pièce. Découpez la membrane aux mesures de vos couches d’isolant et ajoutez 20 cm environ. Posez ensuite la membrane sur le rampant, en la laissant dépasser de 10 cm de part et d’autre de chaque lai et de 10 cm également le long de chaque mur.

isolation comble amenageables

Reliez les différents lais à l’aide d’un ruban adhésif spécifique. Embrochez la membrane sur le bout des suspentes, puis clipsez-la avec des bouchons adaptés. Déposez du mastic le long des murs pour ficher la membrane d’étanchéité.

Posez les fourrures

Placez les fourrures horizontales : elles permettront de fixer les plaques de plâtre. Elles sont faciles à installer : il vous suffit de les clipser aux suspentes.

Posez les plaques de plâtre

Il est maintenant temps de dissimuler vos couches d’isolant. Pour cela, placez les plaques de plâtre sur la membrane d’étanchéité. Montez les plaques à l’aide d’un lève-plaque et vissez-les sur les fourrures horizontales. La première vis doit être placée à 1 cm du bord des plaques, les suivantes tous les 30 cm. Vos plaques sont fixées ? 

Coupez les excédents de membranes avec un cutter, puis appliquer de l’enduit pour joint entre les plaques de plâtre. Marouflez et laissez sécher. Le lendemain, vous pourrez appliquer à nouveau de l’enduit sur le calicot, à maroufler également.

Réalisez les finitions

Votre isolation des combles aménageables est maintenant terminée. Il ne vous reste qu’à vous occuper des finitions. Vous pouvez poser un revêtement sur vos plaques de plâtre, ou les recouvrir avec la peinture de votre choix.

devis isolation combles amenageables

Aides et financements pour l’isolation

Il existe plusieurs aides financières pour l’isolation des combles pouvant vous permettre de réduire le coût de vos travaux. Pour en bénéficier, vous devrez répondre à certaines conditions : 

  • Le CITE : le Crédit d’Imposition pour la Transition Énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 % du montant de vos travaux ou, si vous n’êtes pas imposable, de percevoir cette somme sur votre compte bancaire. Pour en bénéficier, vous devez effectuer les travaux dans votre résidence principale en France et faire réaliser vos travaux par un professionnel certifié RGE, c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement
  • La TVA à 5.5 % : L’isolation des combles vous permet de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5 %. Le CITE vous ouvre directement le droit à cette aide financière. Ce taux de TVA s’applique sur le coût des matériaux et la main-d’oeuvre. Il est obligatoire de passer par un professionnel certifié RGE pour bénéficier de la TVA à 5.5 %.

cout isolation combles amenageables

  • Les aides de l’ANAH : L’Agence Nationale de L’habitat propose plusieurs aide pour la rénovation énergétique des maisons et appartements. Ces aides concernent les foyers aux ressources modestes à très modestes. Elles sont donc octroyées sous conditions de ressources. Votre logement doit également avoir été construit il y a plus de 15 ans, et ne pas avoir été rénové dans les 5 dernières années
  • L’Éco PTZ : l’Éco Prêt à Taux Zéro finance vos travaux par un prêt sans intérêt. Vos travaux doivent faire partie d’un bouquet de travaux ( il faut combiner deux catégories de travaux de rénovation énergétique). Vous pouvez par exemple isoler vos combles et installer une pompe à chaleur, un chauffe-eau solaire ou changer de fenêtres

Le prix moyen d'une isolation des combles aménageable est situé entre 15 et 80 € le m² hors main-d'oeuvre. Le tarif de pose des matériaux oscille entre 45 et 70 € de l'heure selon le professionnel choisi.