Bardage façade : lequel choisir et à quel prix ?

Le prix d'un bardage de façade varie très fortement : selon les matériaux utilisés, comptez sur un tarif allant de 5 à 200 € le m², hors pose. Par ailleurs, le prix de pose d'un bardage se situe généralement entre 600 et 200 € le m²

Bardage façade prix en 2020

Le prix d’un bardage de façade oscille entre 5 et 200 € le m². Ce prix ne comprend pas la pose des matériaux, facturée entre 60 et 200 € le m².

Type de bardage Prix entrée de gamme Prix haut de gamme
Prix bardage façade métallique 5 € le m² 40 € le m²
Coût bardage façade composite 40 € le m² 100 € le m²
Prix bardage façade PVC 10 € le m² 60 € le m²
Tarif enduit de façade 10 € le m² 80 € le m²
Coût panneaux sous enduit 120 € le m² 200 € le m²
Prix bardage en bois 10 € le m² 120 € le m²
Prix bardage en bois brûlé 10 € le m² 70 € le m²
Tarif pose de bardage 60 € le m² 200 € le m²

Vous souhaitez réaliser un bardage de façade ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Le prix d’un bardage de maison est susceptible de varier en fonction de plusieurs facteurs : 

  • Les matériaux utilisés : chaque matériau coûte un prix différent. On peut par exemple constater une grosse différence de prix au m² entre le bardage métallique et le bardage en bois
  • La qualité des matériaux : un matériau entrée de gamme coûte bien moins cher qu’un matériau haut de gamme. Attention, ne vous fiez pas simplement au prix lors de vos achats ; si un matériau haut de gamme est plus coûteux, il est néanmoins généralement bien plus durable qu’un matériau pas cher
  • Votre localisation : le tarif des artisans est plus élevé dans certaines régions, plus particulièrement dans les grandes métropoles
  • Le tarif de l’artisan : pensez à comparer avant de vous engager avec un artisan. Les entreprises de pose de bardage proposent des tarifs au m² différents, en fonction de leur expérience
  • L’état de votre façade : si vous façade est en mauvais état, il est possible que vous deviez la rénover avant de pouvoir installer votre bardage
  • Les conditions d’accès au chantier : si votre chantier est difficilement accessible, il est fort probable que votre artisan façadier vous facture plus cher

Pourquoi poser un bardage de façade ? 

Poser en bardage extérieur sur sa façade n’est pas seulement une opération destinée à habiller votre maison. Le bardage de façade est un système de revêtement, destiné à protéger les murs extérieurs d’une habitation. Il permet, en premier lieu, de protéger la maison. En effet, il protège efficacement les murs extérieurs contre les intempéries, les infiltrations et l’humidité. Il est également particulièrement résistant aux chocs. 

tarif bardage facade

Poser un bardage de façade est aussi un moyen simple de donner un coup de jeune à votre façade, sans entreprendre de travaux importants. Il corrige les irrégularités et aplanit le mur. Bien choisi, il peut embellir la maison considérablement : de nombreux types de bardages sont disponibles, correspondant à toutes les esthétiques de maison. Pour bien choisir votre bardage, prenez en compte l’aspect actuel de la maison, afin que les matériaux s’harmonisent parfaitement, mais aussi les spécificités de chaque matériau. 

Le bardage extérieur pour maison est également une bonne solution pour isoler la maison par l’extérieur. La pose d’un bardage permet de protéger la couche d’isolant, placée entre les murs et le bardage. Cette technique permet d’améliorer considérablement les performances thermiques d’un logement et de limiter les déperditions de chaleur. 

Les différents types de bardage

Quel bardage choisir ? Le bardage de façade se décline en plusieurs versions, conçues à base de différents matériaux. Voici les matériaux les plus utilisés pour fabriquer un bardage et leurs spécificités.

Le bardage de façade métallique

Le bardage métallique est avant tout un bardage destiné à embellir et à protéger le façade des éléments comme le gel, les UV et les variations de température brutales. Il n’est pas vraiment isolant par nature, bien que les bardages métalliques modernes, adjoints à d’autres matériaux, puissent assez bien isoler une maison. 

Le bardage métallique simple préserve la façade du vieillissement, mais doit être posé en complément d’une bonne isolation par l’intérieur ou d’une isolation par l’extérieur, posée de manière indépendante. 

Le bardage métallique double peau, en revanche, possède des capacités techniques assez élevées. Il s’agit d’un bardage simple, doublé d’une épaisseur d’isolant posé sur sa face intérieure. Une couche métallique est également placée contre la façade de la maison, après la couche isolante. 

Le prix d’un bardage métallique oscille entre 5 et 40 € le m², les bardages de façade double peau étant naturellement plus chers que les bardages simple peau. 

Le bardage de façade composite

Le bardage composite est composé d’une association de bois à un autre matériau. On associe souvent le bois avec des polymères pour obtenir un matériau performant. D’aspect, le bardage composite ressemble fortement au bardage en bois. Il en est cependant très différent. On le dit souvent peu écologique, car sa construction implique l’utilisation de composés volatils ou de chlore.
prix bardage facade

Il existe cependant des bardages composites estampillés écologiques. Le bardage composite est apprécié des consommateurs, qui le choisissent souvent en raison de son absence d’entretien. Il résiste parfaitement aux variations de température, dispose d’une grande longévité et ne peut pas être parasité par les insectes xylophages. Le prix d’un bardage composite est situé entre 40 et 100 € le m².

Le bardage de façade en PVC

Le bardage en PVC possède un avantage de taille : entièrement personnalisable, il est disponible en différents coloris et texture et peut imiter différents matériaux, comme le bois. Il confère à la façade un style moderne. Il s’agit de lames en PVC, posées par emboîtement sur des tasseaux en bois ou une structure en PVC.

On utilise généralement du PVC alvéolaire ou du PVC cellulaire, plus résistant et plus rigide. Les bardages en PVC peuvent être posés de plusieurs manières : à l’horizontale, en diagonale ou à la verticale. Il est possible d’acheter des lames de PVC de différentes dimensions, épaisses de 15 à 20 mm et longues de 4 à 10 m. Leur largeur est généralement située entre 15 et 33 cm. 

Rapide et facile à poser, le bardage en PVC est résistant aux chocs, aux produits chimiques, aux moisissures, aux insectes et aux intempéries. Il résiste également aux UV, ne s’oxyde pas, est recyclable et surtout, très facile à entretenir. En outre, il est aussi isolant que le bardage en bois. Le prix d’un bardage en PVC se situe entre 10 et 60 € le m².

Le bardage en bois

Le bardage en bois est un habillage pour façade de maison apprécié pour son côté naturel, son authenticité et la chaleur qu’il dégage. C’est le bardage de façade le plus répandu. Disponibles en plusieurs aspects et teintes, le bardage en bois peut-être embelli par de nombreuses finitions. Le prix d’un bardage en bois, situé entre 10 et 120 € le m², dépend largement de l’essence de bois choisie. La pose d’un bardage en bois avec pare-pluie, incluant des équipements supplémentaires, sera également facturée plus cher qu’une pose de bardage en bois classique.

On utilise souvent les essences de pin sylvestre, maritime, de sapin, de mélèze, de châtaignier, de peuplier ou encore d’épicéa ou de chêne. Les bois massifs ou bois nobles coûtent bien plus cher à l’achat que les essences de bois “classiques”. Quand vous achetez un bardage en bois, prêtez toujours attention à sa classe. Située entre 1 et 5, elle annonce la résistance du matériau à l’humidité. Choisissez également votre bardage en bois en fonction des conditions climatiques propres à votre région.

bardage facade bois

Le bardage en bois comporte un gros inconvénient : pour durer, il devra être entretenu régulièrement et traité contre l’humidité et les parasites, sa surface étant particulièrement vulnérable aux agressions extérieures. Néanmoins, il fait partie des bardages les plus isolants et peut permettre d’améliorer les performances thermiques d’un logement. 

Le bardage en bois brûlé

La pose de bardage en bois brûlé est une technique venue du Japon. On l’appelle également Shou Sugi Ban ou Yakisugi. Il s’agit d’un bois carbonisé, d’aspect grisé à noir. Pour le fabriquer, on utilise souvent une essence de résineux ou de bois douglas.

Ce type de bardage résiste aux insectes, au feu, et ne nécessite aucun entretien, contrairement au bois naturel et non traité. Sa durée de vie est importante, de 80 ans en moyenne. Le bardage en bois brûlé est également assez rapide à poser : comptez en moyenne 2 à 3 semaines de travaux, en fonction de la surface à couvrir. Le prix d’un bardage en bois brûlé est compris entre 10 et 70 € le m² hors pose.

bouton
Comparez les artisans pour réaliser un bardage de façade
Prix moyen: 5 à 200 € le m²
Gratuit - Sans engagement

Avantages et inconvénients des bardages de maison

La pose d’un bardage pour façade comporte de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients. L’équipe Allotoiture vous les présente pour vous permettre de faire le meilleur choix pour la rénovation de votre façade.

Avantages d’un bardage façade Inconvénients du bardage façade
Meilleure isolation extérieure Matériaux pas toujours isolants
Rénovation d’un bâtiment rapide Isolation par l’extérieur ou par l’intérieur nécessaire en complément dans certains cas
Facile à poser Le prix d’un bardage de façade au m² est assez élevé
Modification de l’apparence de logement Pose coûteuse

Trouvez le bon artisan pour réaliser un bardage de façade
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Quel professionnel pour s’occuper d’un bardage façade ?

Nous vous recommandons de déléguer votre pose de bardage de façade à un artisan façadier. En effet, la pose du bardage nécessite de posséder un certain savoir-faire et ne s’adresse pas aux bricoleurs amateurs. Une pose mal faite peut être catastrophique pour votre maison : résultat peu durable, mauvaise isolation, perte de valeur de votre bien immobilier…

Pour trouver un professionnel, nous vous conseillons de ne pas brûler les étapes. Commencez par contacter plusieurs artisans de votre région et à demander des devis. Ne vous précipitez pas : une fois signé, un devis fait office de contrat et engage les deux parties. 

pose bardage facade

Faire réaliser plusieurs devis vous permettra de comparer les tarifs, de connaître le montant des matériaux et des diverses prestations en détail, mais aussi de vous informer sur les assurances comprises dans votre contrat. En outre, demander plusieurs devis vous permettra de comparer les tarifs proposés par les artisans.

Obtenir un meilleur tarif pour vos travaux

En possession de plusieurs devis, vous pourrez sans doute faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur tarif pour vos travaux. 

Exemples de devis bardage façade

Quel est le prix d’un bardage de façade ? Vous avez encore du mal à estimer le budget à allouer à vos travaux ? Pas de panique : ces quelques exemples de devis vont vous aider à établir votre budget.

Panneau facade exterieur prix (40 m²)

Vous souhaitez poser des panneaux extérieurs sur votre façade. Ne sachant pas quels matériaux choisir, vous faites appel à un professionnel pour vous conseiller. Après analyse des lieux, il vous conseille un bardage en bois, parfait pour embellir votre maison moderne et fortement isolant. Vous lui demandez un devis. Il vous propose 60 € le m² pour un bardage en bois de mélèze, et 60 € le m² pour la pose. Vous devez couvrir une surface totale de 40 m². Vous payez donc 2400 € pour les matériaux et 2400 € pour la pose, soit 4800 € au total pour l’installation de votre bardage en bois.

Prix de pose d’un bardage PVC de 30 m²

Après avoir mené l’enquête sur les différents matériaux disponibles pour réaliser un bardage, vous optez pour le PVC ; vous souhaitez absolument faire poser un matériau résistant, ne demandant pas d’entretien particulier. Vous contactez plusieurs artisans pour comparer les tarifs pour l’installation d’un bardage en PVC sur votre façade de 30 m². Vous choisissez un façadier qui vous propose les matériaux à 20 € le m² et la pose à 60 € le m². Vous dépensez donc 600 € de matériaux et 1800 € de main-d’oeuvre. Vos travaux vous coûtent 2400 €

bardage facade prix

Bardage aluminium prix (devis pour 80m²)

Vous décidez de faire poser un bardage métallique en aluminium double peau sur votre façade. Ainsi, vous obtiendrez une façade moderne, dans le style industriel, et améliorerez les performances thermiques de votre logement. Vous engagez un façadier qui vous facture 40 € le m² de matériaux et 100 € de main-d’œuvre par m². La surface à couvrir étant de 80 m², vous déboursez 3200 € de matériaux et 8000 € de main-d’œuvre, soit 11200 € au total

Bardage extérieur moderne : les tendances

Le bardage est tendance par nature : il s’harmonise avec tous les types d’habitations. Vous souhaitez savoir quelles sont les grandes tendances du moment en 2020 ? Voici les styles de bardages les plus appréciés cette année : 

  • Le bardage à rayures diagonales
  • Le bardage en bois brûlé
  • Le bardage naturel et simple en bois
  • Le bardage en bois avec vitres
  • L’entrée de maison encadrée par un bardage en bois
  • Le bardage en PVC bicolore
  • Le bardage avec lames asymétriques
  • Le bardage noir mat
  • Le bardage blanc
  • Le bardage de façade en pierre
  • Le bardage de façade couleur ocre

Aides financières pour les travaux de bardage

La pose de bardage de façade fait partie des travaux de rénovation énergétique, à condition que vous choisissiez un bardage isolant. Il est donc possible de bénéficier d’un certain nombre d’aides financières pour alléger le coût des travaux : 

bardage facade maison

  • La prime énergie Total : cette prime, versée par virement bancaire à la fin de vos travaux, est réservée aux maisons achevées depuis plus de 2 ans, à la résistance thermique R≥ 3,7 m2.KW. Elle concerne les travaux réalisés par un professionnel ; la facture remise par l’installateur devra comporter un certain nombre d’informations, comme les dates de travaux, le Siret de l’artisan, la surface isolée, les coordonnées du particulier
  • Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat : l’ANAH propose une aide soumise à condition de ressources. Cette aide n’est pas cumulable avec la prime énergie. Elle est par ailleurs réservée aux foyers aux ressources modestes à très modestes, et tient compte du nombre d’occupants du foyer
  • Le Crédit d’Imposition à la Transition Énergétique : le CITE est accordé pour les travaux visant à réduire la consommation énergétique d’un logement. Ce crédit possède un taux à 30 %, dans la limite de 150 € par m². Il est plafonné à 16000 € pour un couple contre 8000 € pour une personne seule. Chaque personne à charge vous permettra de bénéficier de 400 € supplémentaire (200 € pour un enfant en garde alternée). Pour en bénéficier, vous devez faire appel à un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)
  • L’Éco-Prêt à Taux Zéro : L’Éco PTZ est un prêt bancaire sans intérêts. Votre logement doit être votre habitation principale et avoir été construit avant le 1er janvier 1990. Attention : pour bénéficier de cette aide financière, vous devez prévoir un bouquet de deux travaux, comme une pose de bardage et une isolation des combles par exemple. Le montant maximum alloué est de 2000 € pour un bouquet de 2 travaux et 30000 € pour un bouquet de trois travaux
  • La TVA à taux réduit : les travaux d’isolation des murs par l’extérieur vous ouvrent le droit à une TVA réduite à 5.5 % sur le matériel et la main-d’oeuvre