Surelevation maison : prix et guide des travaux

La surélévation d'une maison peut varier du simple réhaussement de toiture à la modification totale de l'architecture. Le prix moyen d'une surélévation clé-en-main oscille entre 1 600 et 4 000 € / m². Pour une surélévation sans aménagement, comptez plutôt sur une fourchette de prix comprise entre 1 300 et 2 500 € / m²

Surélévation maison prix m²

Le budget d’une extension de maison par surélévation dépend de différents critères. Voici les tarifs moyens à envisager en fonction de votre projet :

Type de travaux Prix moyen au m²
Étude de faisabilité 2 000 – 5 000 €
Travaux liés à la modification de pente 900 – 1300 €
Surélévation maison sans aménagement 1 300 – 2 500 €
Surélévation maison avec aménagement 1 600 – 4 000 €

L’un des éléments déterminants pour calculer le budget concerne la nécessité de modifier ou non la pente du toit. Par ailleurs, de nombreux autres critères viennent impacter le prix d’une surélévation de maison :

  • Le nombre de fenêtres créées
  • Le choix des matériaux
  • Le type d’isolation choisi
  • Le choix de la couverture
  • Les travaux d’étanchéité
  • Les finitions souhaitées (revêtements de décoration, originalités architecturales)
  • le prix des artisans
  • Le recours ou non à un architecte

Vous souhaitez surélever une maison ?
Trouvez un professionnel qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pourquoi surélever sa maison ?

Au fur et à mesure qu’une famille s’agrandit, le manque de place se fait souvent sentir dans une maison. Déménager pour une plus grande surface est une solution, mais cela comporte de nombreuses contraintes : déménagement, bouleversement des habitudes, changement d’école…

En procédant à une extension de sa maison, vous réduisez nettement les complications liées à l’achat d’un nouveau bien. Pour agrandir la surface habitable votre maison, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Aménager des combles si ces derniers sont aménageables
  • Réaliser une extension latérale
  • Surélever la toiture de la maison et rajouter une nouvelle pièce pour l’agrandir en hauteur

Vous l’avez compris, dans cet article c’est la troisième proposition que nous allons développer. Commençons par lister les avantages et les inconvénients de la surélévation de maison en comparaison des deux autres solutions.

Avantages Inconvénients
  • Une emprise au sol conservée à l’identique : Selon la surface de votre terrain ou la surface d’emprise au sol auquel vous avez droit, réaliser une extension latérale n’est pas toujours possible. Dans ce cas, la surélévation apparaît comme une bonne alternative, car la surface de votre terrain n’est pas empiétée.
  • Prix surélévation maison : le budget pour surélever une maison est plus important que pour l’aménagement de combles ou l’extension latérale, car les travaux sont plus conséquents.
  • Une surface au sol doublée : un autre avantage de l’extension par le haut d’une maison, c’est la possibilité de doubler la surface au sol si l’architecture le permet. Par ailleurs, lorsque l’aménagement des combles existants limite la hauteur sous plafond, en choisissant d’augmenter de rehausser la toiture, il est possible d’augmenter le volume des combles et d’offrir des pièces bénéficiant d’une hauteur sous-plafond nettement plus appréciable.
  • La durée des travaux : si pour réaliser des combles aménagés ou pour construire une extension latérale, quelques jours peuvent suffire, le délai des travaux pour une surélévation de toiture peut être assez long. En effet, la dépose de la toiture, l’élévation des murs et la réinstallation de la couverture font bien souvent l’objet d’un chantier de plusieurs semaines.
  • Une amélioration de l’isolation : Les travaux liés à la surélévation de maison imposent une dépose et une repose de couverture de toiture. Cette étape du chantier est l’occasion d’optimiser la performance énergétique de votre foyer en repensant l’isolation.
 

Surélévation maison : béton ou bois ?

Pour une surélévation de toiture dans le but d’augmenter la surface habitable d’une maison, deux matériaux sont en général privilégiés : le béton et le bois.

Pour monter les murs, l’utilisation de parpaing en béton est une solution intéressante pour optimiser l’isolation de la maison. Par ailleurs, lorsque le bâti de la maison est en parpaing, cela permet de conserver une homogénéité entre la nouvelle structure et l’habitation d’origine.

Toutefois, pour une surélévation de maison, le béton présente un inconvénient majeur : son poids élevé qui peut mettre en danger la structure originale de la maison.

surelevation maison

Cet inconvénient conduit les professionnels de la construction à privilégier l’utilisation d’une ossature bois. En effet, celle-ci présente de nombreux avantages :

  • Une structure légère qui exercer une pression moindre sur les murs porteurs existants
  • Un chantier plus rapide qu’une construction en béton (notamment dû au fait que le bois ne nécessite pas de temps de séchage à l’inverse du béton qui nécessite l’utilisation de mortier)
  • Un coût de main-d’oeuvre réduit lié à la rapidité d’exécution
  • L’utilisation d’un matériau écologique

Par ailleurs, chaque panneau composant une paroi de l’ossature bois peut être assemblé en usine, ce qui facilite la manutention sur place. En effet, une fois sur le chantier, il ne reste plus qu’à élever les panneaux à l’aide d’un appareil jusqu’à l’emplacement de l’extension.

Quel type de toit choisir pour une surélévation de maison ?

Au niveau du toit de la maison une fois les nouveaux murs élevés, vous avez deux possibilités :

  • Reposer la même toiture si celle-ci est toujours en bon état et si la pente a été conservée
  • Modifier la forme de la toiture si un changement de couverture est envisagé ou si la toiture existante présente quelques faiblesses au niveau de l’étanchéité (fuites du toit, défaut du solin) ou de l’isolation.

Surélévation : le bon moment pour mettre en oeuvre une isolation par l’extérieur ?

Si vous ressentez un manque d’isolation au sein de votre habitation ou si vous souhaitez réduire vos consommations énergétiques, pourquoi ne pas profiter de votre projet de surélévation pour mettre en place une isolation extérieure de la toiture ? Ce mode d’isolation est certes un peu plus cher qu’une isolation classique, mais c’est en grande partie dû à la nécessité de déposer la toiture existante. Dans la mesure où cette étape des travaux est indispensable pour surélever la maison, c’est l’opportunité de refaire la toiture via une isolation par l’extérieure. Plusieurs solutions sont possibles : le sarking, les panneaux sandwich ou encore les caissons chevronnés.

La forme du toit

Si le plan d’urbanisme vous l’autorise et si vous souhaitez modifier la pente de votre toit, voici les possibilités qui s’offrent à vous en matière de forme de toiture :

Toit plat

Particulièrement apprécié pour le cachet contemporain qu’il offre à une maison, le toit plat est aussi plus simple à mettre en oeuvre qu’un autre type de toiture. Par ailleurs, il offre également la possibilité d’y aménager :

  • Une terrasse. On parlera alors de toit-terrasse.
  • Une couverture végétalisée. Le toit végétalisé présente l’intérêt de renforcer l’isolation naturelle de la maison et offre une esthétique moderne à la maison.

travaux extension

Toit en pente

Deux options de toiture en pente sont possibles :

  • La version monopente. Comme son nom l’indique, ce type de toit présente une seule inclinaison. Outre son originalité, il permet aussi une meilleure évacuation des eaux pluviales. Les habitants des régions montagneuses y ont souvent recours pour éviter la stagnation de la neige en hiver.
  • Le toit multipans : la forme la plus classique est 2 pans. Elle offre en général une pente aiguë à la maison, favorisant ainsi une bonne hauteur sous plafond dans les combles. Ensuite, la toiture à 4 pans reste traditionnelle. Au-delà, la toiture devient complexe et donc plus difficile à mettre en oeuvre

Toit arrondi

Nettement moins courant que le toit en pente ou plat, les toitures arrondies sont appréciées pour leur design original. Néanmoins, le choix de couverture pour ce type de toit est limité. Le zinc est souvent privilégié.

La couverture de toiture

Tout comme la forme de la toiture, le choix de la couverture est régi par les règles d’urbanisme de votre commune. Nous aborderons plus précisément cette partie en fin d’article. En attendant, si vous souhaitez profiter de vos travaux pour modifier l’aspect esthétique de votre toiture, voici un tableau synthétisant les couvertures les plus courantes avec leurs principales caractéristiques et leurs tarifs moyens :

Type de couverture Caractéristiques Prix moyen au m²
Couverture Tuiles
  • Couverture la plus courante
  • Grande variété de formes et de matériaux
  • Idéale pour les toits en pente
  • Bonne étanchéité et durée de vie de plus de 30 ans
  • Sensible à la mousse
10 – 70 €
Couverture ardoise
  • Esthétique moderne
  • Couleur qui varie entre le bleu foncé et le noir
  • Durée de vie supérieure à 100 ans
  • Prix élevé
50 – 120 €
Couverture zinc
  • Légère et modulable, idéale pour les toitures arrondies
  • Esthétique très contemporaine
  • S’adapte à tous les types de toitures
50 – 65 €
Couverture bois
  • Durable et écologique
  • Légère
  • Nécessite un entretien régulier
40 – 70 €
Couverture végétalisée
  • Adaptée aux toits plats
  • Esthétique naturelle et moderne
  • Bonne isolation
  • 100 % écologique
  • Nécessite une parfaite étanchéité de toiture
  • Prix élevé
60 – 170 €

 

bouton
Comparez les professionnels pour surélever une maison
Prix moyen: 1 300 à 4 000 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Qui contacter pour rehausser une maison ?

Les artisans en direct

Si vous avez un projet précis en tête et que vous maîtrisez un peu les différentes phases de construction nécessaires à la réalisation de votre extension par surélévation, vous pouvez directement contacter les différents prestataires en leur demandant des devis. Les corps de métier susceptibles d’intervenir dans votre projet sont entre autres :

  • Un maçon si la nouvelle structure est en béton
  • Un charpentier si vous optez pour l’ossature bois ou pour la réalisation de la charpente
  • Un électricien
  • Un plombier
  • Un couvreur
  • Un plaquiste
  • Un menuisier

Si l’avantage de cette solution est économique, elle nécessite de bonnes connaissances dans le secteur du bâtiment pour pouvoir juger de la qualité des interventions. Par ailleurs, cette option réclame un grand investissement au niveau du temps. En effet, il faut pouvoir coordonner toutes les interventions et être un maximum présent sur le chantier pour contrôler le bon déroulement des travaux. En d’autres termes, il faut se transformer en maître d’oeuvre.

surelevation toiture

L’architecte

C’est le recours le plus courant pour la réalisation d’une extension de maison. Lorsque vous avez un projet en tête, mais que vous ne savez pas trop comment vous y prendre d’un point de vue technique, faire appel à un architecte est une solution idéale. Ce dernier pourra au préalable vérifier la faisabilité du projet.

Ensuite, il se chargera de réaliser tous les plans en fonction de vos souhaits. Son oeil d’expert sera alors particulièrement utile pour vous proposer un agencement des pièces optimisé. Grâce à son savoir-faire, il saura faire en sorte de perdre un minimum d’espace.

L’autre avantage de l’architecte est sa capacité à vous accompagner tout au long du projet :

  • En amont, pour toutes les démarches administratives et pour la sélection des différents artisans
  • Durant toute la durée des travaux en qualité de maître d’œuvre
  • À la livraison des travaux pour s’assurer des normes et de la qualité des prestations

Si le recours à l’architecte est la solution idéale pour vous guider dans votre projet d’extension verticale, le budget à envisager pour faire appel à ce type de professionnel est relativement élevé. Il faut compter entre 10 et 15% de l’enveloppe budgétaire de votre projet.

Le constructeur de maisons

Une société spécialisée dans la construction de maison ne se limite pas à la réalisation de résidence neuve complète.

La rénovation ou l’extension fait également partie de ses domaines de compétence. L’avantage est une prise en charge complète du chantier.

Côté tarif, passer par ce type de prestataire est un peu moins cher que le recours à un architecte. En revanche, les propositions d’agencement restent en général très standards.

Prix surélévation maison : exemples de devis

Prix surélévation bois 30 m²

Votre maison en plein-pied est habillée d’une toiture plate. Cela fait déjà 10 ans que vous y habitez et vous y êtes parfaitement bien. Seulement voilà, votre famille s’est agrandie et 2 de vos enfants sont forcés de partager la même chambre. Pour leur offrir un espace bien à eux, vous décidez de procéder à une extension verticale de votre maison. Vous faites donc appel à un architecte pour vérifier la faisabilité de votre projet et pour profiter de ses conseils en termes d’agencement. En effet, vous décidez de profiter de l’occasion pour réaliser une suite parentale complète ainsi qu’un bureau. Ce dernier vous propose le devis suivant :

  • Étude de faisabilité : 2 500 €
  • Construction de l’extension avec aménagement compris : 2 000 € / m² soit 60 000 €
  • Honoraires de l’architecte : 6 000 €

Le montant final du devis surélévation ossature bois de 30 m² s’élève donc à 68 500 €.

rehaussement toiture

Coût surélévation 50 m²

Pour augmenter votre surface habitable, vous avez envisagé de déménager. Toutefois, vous souhaitez conserver votre vie de quartier et vos enfants ne veulent pas changer d’école. Malgré vos recherches, aucun bien dans votre secteur ne correspond à vos attentes.

La surface de votre terrain ne vous permet pas de réaliser une extension latérale, mais la structure de votre maison de 2 étages permet une extension sous forme de surélévation sans modifier la pente de votre toiture.

Par ailleurs, ce projet est l’occasion de remplacer totalement votre toiture en fibrociment. En effet, celle-ci date de plus de 30 ans et un désamiantage était nécessaire.

Vous décidez de confier ce projet à un constructeur, qui après étude de faisabilité, vous propose un plan correspondant à vos attentes et un devis global de 1 600 € / m² soit un total de 80 000 €.

Trouvez le bon professionnel pour surélever une maison
Comparez les professionnels
disponibles près de chez vous
Comparez les professionnels
Gratuit - Sans engagement

Surélévation maison : détail des travaux

Pour vous donner un aperçu du déroulement des travaux liés à une surélévation de maison, nous avons pris l’exemple de la construction d’une extension avec ossature bois sans modification de pente. Voici les principales étapes :

  1. Réalisation des plans avec l’architecte
  2. Choix des matériaux
  3. Choix des prestataires
  4. Fabrication en usine des panneaux à ossature bois et livraison sur le chantier
  5. Dépose de la couverture de toiture et de la charpente
  6. Pose d’un plancher pour la surélévation
  7. Élévation des panneaux en bois
  8. Réinstallation de la charpente
  9. Isolation
  10. Pose de la couverture
  11. Mise en place d’un accès à la nouvelle pièce habitable depuis la maison (escalier)
  12. Montage des cloisons et aménagement intérieur de l’extension

Réglementations et aides financières

Réglementation

Selon la surface de l’extension en surélévation, les démarches seront différentes. Voici un tableau synthétisant l’action à mener pour obtenir l’autorisation de concrétiser votre projet :

Surface de la surélévation Zone rurale Zone urbaine
Entre 5 et 20 m² Déclaration de travaux Déclaration de travaux
Entre 20 et 40 m² Permis de construire Déclaration de travaux
+ de 40 m² Permis de construire Permis de construire

Outre ces données, d’autres types de travaux vous imposent le permis de construire, quelle que soit la surface. Il s’agit de :

  • La modification de la façade de la structure existante
  • Un changement de destination de l’habitation (exemple : des bureaux d’une entreprise qui deviennent une résidence de particulier)
  • Une localisation dans une zone protégée (type bâtiment de France ou proche d’un monument historique)

Par ailleurs, si en rajoutant la surface de l’extension, le total de votre surface habitable atteint 150 m² ou plus, le permis de construire est exigé ainsi que le recours à un architecte.

Pour plus d’informations relatives au permis de construire, c’est par ici.

Aides financières

Plusieurs recours sont possibles pour tenter de réduire l’investissement budgétaire lié à une surélévation de maison.

Tout d’abord, vous pouvez contacter l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat). Selon vos revenus et la nature des travaux réalisés, un soutien financier pourra vous être apporté. Dans certains cas, l’étude de faisabilité de votre projet peut être entièrement financée par cet organisme.

D’autre part, si votre projet d’extension verticale comprend une rénovation de toiture des travaux d’isolation, selon certaines conditions, vous pourrez bénéficier d’aides du type prêt à taux zéro, crédit d’impôt ou réduction de TVA.

Envie d’en savoir plus sur ce sujet ? rendez-vous sur notre article dédié aux aides financières pour la rénovation de toiture.