Amenagement Combles : Coût, Prix au m2, Idées, Photos et Conseils

Quel est le coût amenagement combles ? Quels sont les frais cachés inhérent à tout aménagement de comble ? Vos combles sont-il aménageables ? Quels sont les travaux à envisager ? Quel est le prix au m2 moyen pour l’aménagement de combles ? Comment aménager des combles soi même ? Vous souhaitez aménager une ou plusieurs pièces dans votre habitation ? L’aménagement de combles est l’option la plus intéressante lorsqu’il s’agit d’agrandir sa maison. Mais réussir à aménager ses combles avec goût tout en respectant un certain budget n’est pas toujours chose aisée. Allotoiture.com vous apporter toutes les informations essentielles sur l’aménagement de combles; que ce soit au niveau du budget d’aménagement ou des conseils pour les travaux de combles. Vous trouverez aussi des idées d’aménagement de combles et des photos.

Pourquoi aménager ses combles ?

Les combles représentent la partie située juste sous la toiture. Il s’agit souvent d’une surface non habitable et non aménagée. Cependant, les combles peuvent être aménagés pour devenir une surface habitable à part entière. Cet aménagement permet d’agrandir la surface du logement sans avoir à créer une extension de maison et en réduisant ainsi considérablement les frais. Une solution idéale lorsque le déménagement ou l’extension de maison n’est par exemple pas possible.

En augmentant la surface habitable d’un logement, vous profitez d’un espace de vie plus grand (chambre, mini studio, salle de bain…) et augmentez dans le même temps la valeur de votre bien immobilier. Ce sont les deux principaux atouts résultant d’un aménagement des combles.

Quel est le prix d’aménagement de combles ?

Critères de prix pour l’aménagement de comble

D’une maison à une autre, l’aménagement de combles n’entrainera pas les mêmes frais, puisque ce prix dépend de plusieurs éléments très variables d’une habitation à l’autre :

  • La superficie des combles à aménager
  • Le type d’aménagement, c’est-à-dire le type de pièce qu’on souhaite créer et la quantité de travaux qui en découle
  • La structure de la charpente
  • Le type de plancher
  • L’isolation
  • Les matériaux et les finitions
  • L’entreprise responsable des travaux

Coût de l’aménagement de combles

En règle générale, l’amenagement de combles nécessite à minima des travaux d’électricité pour raccorder les combles au réseau électrique et pour créer des points d’accès. Il faut également envisager des travaux d’isolation et de chauffage des combles afin que ces derniers puissent profiter de la même température ambiante que dans le reste de la maison.

L’aménagement des combles nécessite bien souvent de créer certaines ouvertures (fenêtres) afin d’apporter de la lumière naturelle. Il faut également prévoir un accès vers les combles. Parfois, cet aménagement peut nécessiter la surélévation du toit afin de gagner en confort. Il faudra également créer un faux-plafond, un plancher et peut-être installer quelques cloisons. Si on désire y aménager une pièce de sanitaire, des travaux de plomberies sont à prévoir. Aussi, il est assez difficile d’évaluer le coût moyen d’un aménagement de combles tant les possibilités et les projets sont différents.

  • Pour vous donner tout de même une fourchette de prix, on estime qu’habituellement, pour des projets raisonnables d’aménagement, le coût d’un aménagement des combles oscille de 500€ à 1000€ le m2.

Quel budget pour une surélévation de maison ?

Comme l’indique son nom, la surélévation de maison consiste à augmenter la hauteur des murs sur lesquels repose la toiture afin de permettre aux combles de gagner en hauteur.

  • Le prix d’une surélévation de toiture est compris entre 1000€ et 1750€ le m2 pour ce genre de travaux.

Rehausser sa toiture : budget

La rehausse de la maison est assez similaire à la surélévation du toit. La principale différence réside dans la technique utilisée, puisqu’une rehausse de toiture consiste souvent à modifier la pente de la toiture ou à modifier les caractéristiques physiques de la charpente, sans forcément toucher aux murs porteurs.

  • Le prix pour rehausser sa toiture fluctue entre 1000€ et 1800€ le m2.

Trouver un artisan pour l’amenagement de combles

Tout dépend de l’envergure des travaux, mais dans la plupart des cas, un aménagement des combles nécessite l’intervention d’un professionnel reconnu et qualifié. Rien que l’isolation peut se révéler très compliquée à mettre en place quand on ne possède pas les compétences nécessaires.

En plus de la certitude d’avoir un travail bien fait, le professionnel vous permet de profiter d’un taux de TVA réduit si votre maison a plus de 2 ans. Vous profitez également de la garantie décennale. De plus, l’isolation des combles peut vous permettre d’accéder à l’éco prêt à taux zéro et au crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Vos combles sont-ils aménageables ?

Pour savoir si vos combles sont aménageables, ils doivent répondre à ces trois caractéristiques distinctes :

  • Une pente de toiture d’au moins 30°.
  • Une hauteur sous plafond d’au moins 1,8m.
  • Une charpente traditionnelle.

Si au moins un de ces trois critères n’est pas respecté, il faudra prévoir des travaux supplémentaires pour aménager les combles (surélévation du toit, modification de la charpente…).

Aménagement de combles : type de charpente

Charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle n’empiète pas sur les combles facilitant les travaux d’aménagement. Elle est constituée de pannes, de fermes et de chevrons et elle possède souvent un plancher qui fait office de sol pour les combles aménagés.

Charpente industrielle

La charpente industrielle occupe la totalité des combles. Une modification de la charpente est indispensable si on veut aménager les combles. Elle est constituée de fermettes espacées les unes des autres.

Vérifier l’état de la charpente

Quelque que soit le type de travaux d’amenagement de combles, il est aussi très important de vérifier l’état de votre charpente. Après plusieurs années, il est nécessaire de vérifier que les vers et autres rongeurs n’ont pas commencé à affaiblir la santé de votre structure.

Vérification de l’état du plancher

Dans une charpente traditionnelle un plancher est souvent présent, ce qui est rarement le cas pour une charpente en fermettes. Le plancher de la charpente traditionnelle peut être utilisé comme plancher pour les combles aménagés à condition qu’il soit suffisamment solide et qu’il soit porteur. Un plancher en béton est porteur. Pour un plancher en bois, tout dépendra de son ossature.

Si le plancher n’est pas suffisamment solide ou s’il est irrégulier, des travaux sont nécessaires pour le renforcer. Pour effectuer cette vérification, il faut faire appel à un professionnel qui évaluera la charge pouvant être supportée par le plancher.

Aménagement de combles : autres frais

Raccordement réseau domestique

Comme nous l’avons vu précédemment, l’aménagement des combles implique différents travaux qu’il faut prendre en compte dans l’estimation du budget. Un raccordement au réseau électrique est indispensable. Ensuite, si on compte installer une pièce sanitaire, il faut également prévoir le raccordement au réseau d’évacuation des eaux usées.

Escalier pour atteindre les combles

Il ne faut pas oublier l’accès aux combles dans l’estimation budgétaire. Si aucun escalier ne permet d’y accéder, il va falloir créer une trémie et installer un escalier. Il faudra définir l’emplacement de cet escalier que ce soit au niveau des combles, mais également au niveau de l’étage inférieur.

Aménagement combles perdus

Il faut distinguer les combles non habitables des combles non aménageables. Les premiers indiquent qu’aucune pièce d’habitation ne peut être envisagée à cause des caractéristiques des combles (volume insuffisant, hauteur trop petite, plancher pas assez solide…).

On utilise également le terme de combles non aménageables, bien que techniquement il existe une différence. En effet, des combles inhabitables peuvent servir de pièce de rangement et laissent la possibilité de circuler dessus, alors que pour des combles non aménageables, cela n’est pas possible. Autrement dit, les combles non aménageables sont toujours inhabitables tandis que la réciproque ne se vérifie pas toujours. Les combles perdus sont des combles inexploités qui sont aménageables et peuvent également être habitables.

Aménagement de combles : règlementation

Il est important de savoir que pour tout agrandissement de la surface habitable d’un logement de plus de 5m2, il faut au minimum effectuer une déclaration de travaux auprès de la mairie. Si cet agrandissement de la surface dépasse 40m2, un permis de construire est nécessaire. Idem, si cet agrandissement permet à la surface habitable totale de la maison de dépasser les 150m2. Dans ce dernier cas, il est en plus obligatoire de passer par un architecte.

Pour l’aménagement des combles, dès lors que la hauteur sous plafond est d’au moins 1,8m, il s’agit d’un agrandissement de la surface habitable. Notez également qu’il faut vous référer aux règles d’urbanisme de votre commune, pour savoir quelles sont les obligations et les interdictions dans le cas d’un aménagement des combles.

Aides financières pour aménager ses combles

Nous l’avons déjà évoqué, mais l’aménagement des combles peut permettre d’accéder à certaines aides, à condition d’en respecter les règles d’éligibilité :

  • Éco prêt à taux zéro : montant maximum de 30000€ et pour des travaux d’économie d’énergie (isolation…)
  • Taux de TVA réduit : taux de 10% pour des travaux d’amélioration des performances énergétiques (isolation…) à condition de passer par un professionnel et pour un logement de plus de 2 ans
  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique : résidence principale, logement de plus de 2 ans et pour des travaux d’économie d’énergie ou d’isolation thermique
  • ANAH (agence nationale de l’habitat) : subvention pour les revenus modestes

Amenagement Combles : Coût, Prix au m2, Idées, Photos et Conseils
5 / 5 (2 votes)